Pépère Lessard, arrière-arrière grand-père maternel de Michel Martel

 


 

Mon arrière-arrière grand père maternel.
Pépère Lessard.
De renommé selon ma grand-mère Claircy Godin-Beaudreau,
avoir été un excellent charpentier-menuisier.

Probablement qu'une partie de son talent s'inscrit dans mon ADN...
Merci pépère !!

Regardez la grosseur des "raquettes" qui lui servent de mains ...

c'est certain que dans sa vie,

il a probablement écarri à la hache, plus d'un arbre ... 

 

-1

1- Mon arrière-arrière grand-mère maternelle (?), femme de pépère (?) Lessard, à leur maison en campagne,

à "la Gabelle", village près de Trois-Rivières sur la rivière St-Maurice.

 

-2

1- Mon arrière-arrière grand-mère (?), femme de pépère (? ) Lessard,

avec sa fille Alexina Lessard-Godin, mon arrière grand mère Maternelle (mère de ma grand mère Claircy),

 qui étais mariée à Ernest Godin.

 

-3

Mon arrière grand-mère maternelle,

Alexina Lessard-Godin.

 

-4

Mon arrière grand-mère maternelle,

Alexina Lessard-Godin.

 

-5

 À gauche mon arrière grand-mère maternelle,

Alexina Lessard-Godin, avec une de ses filles (?).

 

-6

Mon arrière grand-mère maternelle,

Alexina Lessard-Godin.

Dans sa maison sur la rue Ste-Julie à Trois-Rivières.

 

 

 

-7

7- Ma grand-mére maternelle, Claircy-Godin-Beaudreau

 

-8

8- Mes grands-parent maternel : Henri Beaudreau et Claircy Godin-Beaudreau

 

-9

9- Ma mère Madeleine Beaudreau-Martel

 

 

Armoire menuisée par pépère Lessard et conservée dans notre patrimoine familial.

 

 

La provenance de cette armoire m'a été révélé par ma grand-mère maternelle, Claircy Godin-Beaudreau.

 

Armoire de type secrétaire

Il manque une porte de fermeture à battant pour fermer la partie secrétaire du meuble, dans le milieu de l'armoire (à l'entre deux corps).
Les pentures de cette fermeture sont encore là.

Des fentes dans la planche de base del'entre deux corps, visibles sur la photo, indique qu'il y avit des séparateurs dans cette section pour classer de la paperasse.

 

Armoire qui s'inscrit dans la mode du mobilier "EastLake" de la fin du 19ième, début 20iéme siècle.

 

Peinte en blanc de plomb, cette vieille peinture cache en dessous un laque foncé, typique de l'époque de ces meubles du tournant du 19ième.

La fixation des planches de bois du dos et du bâti, est à clous carrés industriels du 19ième et clous ronds début 20ième.

Le bois est blanchi par rabotage manuel et par planeur motorisé ancien du tournant du 19iéme.

 

Armoire a été récupérée dans la cave de la soeur de ma mère, Jacqueline, à son décès.

Mon père voulait mettre "ça" aux poubelles, lors du nettoyage après décès, de la maison de ma tante Jacqueline ...

je l'ai sauvée in-extrémis ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui est en ligne?

Nous avons 12 invités et aucun membre en ligne

01-150x150-0323.jpg

Copyright © 2020 Michel Martel / Pièce Sur Pièce - Tous droits réservés