Beaucoup plus de contenu pour les abonnés
Vous devez vous inscrire (abonnement) pour voir l'ensemble des articles de cette section du site.
La survie du site ... dépend des abonnements.  Merci !

DOSSIER 15 : MAISON MENEUX-MANTHA (segment-1), maison d'architecture Normande, 300 ans, rare

Segment-1
Segment-2
Segment-3
Segment-4
Segment-5


Je vous présente dans ce dossier, une réalisation exceptionnelle.

La maison actuelle (2010) Meneux-Mantha vient de loin, de très loin ...

 

Je vais commencer par vous parler de la personne qui a mené à bien cette entreprise colossale :
Jean, avec l'appuie et l'encouragement inconditionnel de sa conjointe, Manon.

Jean rêvait de cette maison depuis de nombreuses années. Ses livres de Michel Lessard, il les a "épluché" à la lettre ; il est  ainsi devenu un "féroce puriste". Armer de connaissances, Jean s'est toujours tenu au courant des processus les mieux adaptables pour effectuer une restauration très pointilleuse et respectueuse de sa maison.

Pour celles et ceux qui me lisent présentement, et qui se demande "ce qu'est un puriste inconditionnel", vous allez avoir la réponse en dévorant ce dossier !

Aucun compromis discordant, face è l'histoire et le vécu (plus que tricentenaire) de cette maison, n'a été fait. Jean a toujours voulu son chantier extrêmement représentatif du passé. Il a eu la volonté et le courage de prendre son temps, de faire des recherches exhaustives, d'accumuler des matériaux anciens, et de ne jamais oublier que c'est la maison qui guide son travail. Toutes ses décisions, ont toujours été prises en fonction de rendre cette maison, représentative au maximum de ce qu'elle était au régime Français du 18ième siècle...

... et il a gagné son pari. Après 14 ans de travaux acharnés, la maison Meneux-Mantha est devenue à l'été 2010 , un joyau incontournable de notre patrimoine bâti Québécois.

La restauration de cette maison dépasse largement les réalisations gouvernementales dans ce domaine.

Cette maison de pierre, qui se situe dans la région immédiate de la vieille Calitale, a été agrandi 3 fois. Le carré d'origine de la maison aurait été construit dans le dernier quart de 17ième siècle. Deux autres agrandissements se sont succédés pendant la période du régime Français au 18ième siècle. La maison présente une architecture très régime Français, avec toit à 4 versants, ( les versants des pignons sont charpentés en croupes) ; architecture Normande, typique de plusieurs régions avoisinantes de la ville de Québec.

 

Ce dossier se veut donc un hommage à Jean et Manon.


Le segment-1, expose la "ruine de Jean", lors des sa récupération dans les tout début du projet.

Les segments-2-3, sont des photos prises en 2003, lorsque j'ai fait une intervention de travaux sur la toiture.

Les segments-4-5, sont des photos prises à l'été 2010, lorsque Jean et Manon ont pendu la crémaillère, dans une fête champêtre mémorable, avec leurs amis et les artisans qui sont intervenus sur cette belle réalisation.


Bonne visite de la maison Meneux-Mantha !





alt1

La "ruine" de Jean, comme on l'appelait en 2003. La dernière modification de la maison au 19ième siècle, avait donné un galbe Québécois à la toiture, et les pignons du toit redressi de leurs croupes d'origine.


alt
2


alt
3


alt
4


alt
5


alt
6



alt
7
Lorsque j'ai vu cette maison en 2003 pour y travailler sur le toit, Jean avait déjà depuis quelques années, fait un caretage complet de l'intérieur, et commencer les travaux de sous-oeuvres pour solidifier la ruine. Ici il n'y a plus de planchers dans une partie du rez-de-chaussée.


alt
8



alt
9



alt
10
Au fil des années et au fil de ses recherches, Jean accumule en entreposage dans la maison, divers matériaux d'époque, qui vont servir tout au long du processus de la restauration de la "ruine".

Il ne faut pas être pressé, prendre le temps de trouver les bons matériaux, prendre le temps de les préparer (nettoyage, décapage, etc), et prendre le temps de les réinstaller avec l'aide des BONS artisans qui oeuvrent dans cette sphère très spéciale de la construction, que l'on appelle la restauration.

 

 

Il faut ici faire la différence entre le mot restauration et le mot rénovation :

La rénovation = c'est se rendre à la quincaillerie, acheter les matériaux que le marché du neuf nous offre aujourd'hui, et faire des travaux aux goût du jour sans se soucier de l'entité historique de la  maison.

La restauration = c'est de faire ce que vous voyez dans ce dossier, et dans la majorité des dossiers que je présente dans le menu "maisons-archives". C'est de faire des travaux orientés vers la mise en valeur du caractère de la maison. C'est de laisser parler la maison et de faire les interventions appropriées à son caractère historique.



alt
11



alt
12



alt
13

On peut voir sur la photo ci-haut, le chevron en croupe d'origine, qui est toujours sur place.



alt
14



alt
15



alt
16

Mis à part moi même (je n'ai travailler que 2 mois sur ce chantier), ces artisans sont des intervenants majeurs qui ont donné un fichu de bon coup de main à Jean, tout au long des 14 ans de travaux.

De gauche à droite : Jean-Guy, Michel, Jean, André, Paul

Qui est en ligne?

Nous avons 55 invités et aucun membre en ligne

07-150x150.jpg

Copyright © 2016 Michel Martel / Pièce Sur Pièce - Tous droits réservés