Beaucoup plus de contenu pour les abonnés
Vous devez vous inscrire (abonnement) pour voir l'ensemble des articles de cette section du site.
La survie du site ... dépend des abonnements.  Merci !

----------Hébert-Laquerre, (segment-2). curetage intérieur, crépi, tapisseries, murs de pièces, anciennes divisions.

Segment-1
Segment-2
Segment-3
Segment-4
Segment-5
Segment-6

Segment-10, en 2014, un apperçu du résultat final de la restauration, travaux non-complétés.




Sur ce segment-2 de la maison Hébert-Laquerre, je vous présente des photos du début du curetage intérieur de la maison.


La maison commence à nous racconter son histoire. Les indices historiques des vies passées dans cette maison, surgissent des murs et nous interpellent, pour suggérer de hypothèses de compréhension du vécu antérieur de la maison.


Cette maison se révèle exceptionnelle et pleine d'histoire

 

Découvrons ça ensemble.

 

alt

Photo-23

 Sur photos-23-24, le curetage des murs intérieurs du rez de chaussée débute. Des recouvrements de gypse, de pré-finis et de cartonnage peints sont enlevés, pour révéler des murs de crépi sur lattes de bois, recouverts d'une quantité d'épaisseur de tapisseries qui ont colorés les murs sur quelques générations.

 

 

alt

Photo-24

 

alt

Photo-25

Sur la photo-25, par le trou d'une cheminée préfabriquée du 20 ième siècle, nous voyons que ce que nous avons cru comme un plafond à caissons, s'est révélé être un plafond de madriers, assemblé à caissons, et servant de plancher pour l'étage.

On remarque aussi une couche de planches de pin, qui fait office de recouvrement d'un deuxième plancher à l'étage.

 

alt

Photo-26

Voici sur les photos suivantes, quelques modèles de tapisseries qui ornaient les murs. Des échantillons ont été conservés.

 

alt

Photo-27

 

alt

Photo-28

 

alt

Photo-29

 

alt

Photo-30

Le coin de mur apparait ici sur cette photo-30, en poteau verticale. La raison est que ce carré de pièce sur pièce, est à "poteaux à coulisses" dans les coins de la miason. Un indice de vieillesse de la maison. Construction d'influence Française.

 

alt

Photo-31

 

alt

Photo-32

 Photos-32-33, sous les couches de tapisseries, un crépi de ciment de chaux, soutenus par un lattis de lattes fendues à la main, et fixées au carré de pièce par des clous forgés.

Ce crépi est le DEUXIÈME crépi qui est apparu sur les murs (probablement vers les années 1830-40). En effet on peut remarquer sur la photo-33, que le pièce sur pièce porte les marque d'un premier ancien crépi de glaise, soutenu par un "piccoti de chevillettes". Cet très ancien crépi et isolant de la maison, n'est plus présent dans la maison, seules ces traces sur les murs témoigne de son existance antérieure, dans les premiers moments de vie de la maison.

 

 

alt

Photo-33

 

alt

Photo-34

Photos-34-35, sur cet ancien murs de planches bouvetées, la cicatrice d'une ancienne porte de division (remplacée par cette porte-laideur moderne), nous montre que les hauts de porte de division de la maison, étaient ornementés de caissons, finement menuisers à même le mur de planche.

La mouluration de ce caisson est de profil Louis XV (photo-35). Cet élément ancien sera reconstitué lors de la restauration des murs de division.

 

 

alt

Photo-35

 

alt

Photo-36

Le carré de pièce sur pièce réapparait suite au curetage du crépi.

alt

Photo-37

 

alt

Photo-38

 

alt

Photo-39

Sur les photos-39 à 43, le curetage des murs, nous révèlent des anciens murs de planches rabotées vertes. Le panneau de caisson rouge découvert dans un mur, se trouve être une porte de chaleur qui se trouvait à l'origine sur le mur de division du salon. Cette porte de chaleur servait à propager la chaleur de l'arrière d'une cuisinière à bois, vers le salon.

Nous avons replacer temporairement cette trappe à chaleur sur son mur original en photo-46 pour donner l'exemple de son emplacement d'origine.

Cette cuisinière au bois se trouvait autrefois, à l'endroit actuel de l'escalier central dans la maison. La première escalier pour se rendre à l'étage se situait à côté de l'âtre de pierre sur le mur pignon Gauche. Nous verrons ce détail plus loin dans le dossier.

 

 

alt

Photo-40

 

alt

Photo-41

 

alt

Photo-42

 

alt

Photo-43

 

alt

Photo-44

 

alt

Photo-45

 Sur photo-45, le recouvrement de planches d'épinette actuel dans le salon, coloré avec un "faux-fini".

Sous ce plancher d'épinette, se cache un autre plancher semblable et par la suite le plancher de madriers d'origine sera découvert. Nous verrons ces détails plus loin dans le dossier.

 

 

alt

Photo-46

Photo-46, la porte de chaleur replacée à son endroit d'origine, on remarque la cicatrice de cette porte sur le mur de planches jaunes du salon.

 

Sur le prochain segment-3, nous verrons d'autres photos exemples, de ce curetage du rez-de-chaussée.

 

 

Qui est en ligne?

Nous avons 85 invités et un membre en ligne

06-150x150.jpg

Copyright © 2016 Michel Martel / Pièce Sur Pièce - Tous droits réservés