Beaucoup plus de contenu pour les abonnés
Vous devez vous inscrire (abonnement) pour voir l'ensemble des articles de cette section du site.
La survie du site ... dépend des abonnements.  Merci !

----------Thibault-Soulard, (segment-4). Document d'expertise, partie 3/3

Segment-1, constats historiques et vue d'ensemble de la maison à sa récupération.
Segment-2, début du document d'expertise de la maison.
Segment-3, suite du document d'expertise de la maison.
Segment-4, fin du document d'expertise de la maison.
Segment-5-a, Lavage intérieur.
Segment-5-b, Travaux extérieurs.
Segment-5-c, Travaux extérieurs et coloration.

Segment-6, photos de la restauration complétée, à l'intérieur (photos de février 2014)
Segment-7, photos de la restauration complétée, à l'extérieur (photos de mars 2014).

 

 


 

 

 

Dans ce segment-4, je vous présente la fin du document d'analyse de l'évolution architecturale de la maison au cours de ses 200 ans d'existence.  

 


L'HISTORIQUE ARCHITECTURAL DE LA MAISON THIBAULT-SOULARD



Ce volumineux document a été conçu en février 2012 et a servi de guide en quelque sorte, pour les travaux de restauration du bâtiment supervisés par un architectecte et un ingénieur.


Le document est illustré sur 3 segments du site :

 

SEGMENT-2 = Pages 1 à 28
SEGMENT-3 = Pages 29 à 60
SEGMENT-4 = Pages 61 à 99

 

 

 




Page 61 à 99 du document (fin).

 

Suite de l'analyse des éléments (architecturaux et historiques) de l'intérieur du bâtiment au rez-de-chaussée, et l'examen de l'étage de la maison, qui a toujours garder sa vocation de "grenier" sur 200 ans.

 

Continuons d'analyser les éléments historiques, présents sur les murs du rez-de-chaussée,

qui nous racontent en quelque sorte l'histoire de l'évolution
de la maison.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

Dans cette section du document (pages 67 à 71), nous allons analyser l'agrandissement de la maison.

 

Phénomène exceptionnel ici, de l'agrandissement de la maison d'environ 6 pieds de plus,

avec la méthode de, déplacer le mur pignon au complet, sans le démonter.




Prouesse extrêmement rare pour le temps.



Examinons ça ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

Suite de l'analyse des murs du rez-de-chaussée, pages 72 à 77.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

L'emplacement de la première escalier, au centre de la maison, adossé à l'âtre central, pages 78-79.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Dirigeons nous maintenant à l'étage de la maison, dans le grenier, et analysons les éléments présents.

 

Entre autre la magnifique charpente de toit complexe, influence de l'ancienne charpenterie Française.

 

Pages 80 à 93.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Dernière section du document, la chambre-cabane, construite dans le grenier.

 

Artéfact exceptionnel que nous découvrirons de la page 94 à 99.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui est en ligne?

Nous avons 91 invités et un membre en ligne

11-150x150.jpg

Copyright © 2016 Michel Martel / Pièce Sur Pièce - Tous droits réservés