Beaucoup plus de contenu pour les abonnés
Vous devez vous inscrire (abonnement) pour voir l'ensemble des articles de cette section du site.
La survie du site ... dépend des abonnements.  Merci !

----------Martel-Béliveau (segment-13), finition extérieure en planches verticales ; rejet d'eau au mur pignon, 2016.

Segment-1, 1979, acquisition de la "ruine" de la maison Bergeron.
Segment-2, 1984, début de la restauration de la maison Bergeron ; l'implantation de l'âme de la maison.
Segment-3, isolation du toit, et différentes photos extérieures de la maison Bergeron dans les années 1990.
Segment-4, une vue d'ensemble intérieure et extérieure de la maison Bergeron, photos de 2006 à 2009.
Segment-5, une vue de la finition de l'étage de la maison Bergeron.
Segment-6a, 1996, acquisition et récupération de notre deuxième maison, la maison Prince.
Segment-6b, 1996, suite de la récupération de la maison prince.
Segment-6, travaux de 2003, début du projet de remonter une deuxième maison (la maison Prince), accolée à la maison Bergeron.
Segment-7, travaux de 2004, remontage structurel de base de la maison Prince.
Segment-8, travaux 2006, isolation des murs et finition temporaire de la maison Prince, pour utilisation immédiate.
Segment-9, travaux de joints de ciment entre les pièces de mur de la maison Prince.
Segment-10, travaux 2009-2010, finition au rez-de-chaussée de la maison Prince.
Segment-11a, travaux 2012-2013, finition d'une chambre de la maison Prince.
Segment-11b, travaux 2012-2013, finition d'un plancher et début de finition extérieure de la maison Prince.
Segment-12, travaux 2014, finition extérieure de la maison Prince, recouvrement de murs en planches verticales.
Segment-13, travaux 2015, fin de finition extérieure de la maison Prince, et explication sur la planche rejet d'eau.
Segment-14, travaux 2016, une petite chambre "en cabane" au grenier de la maison Prince.

 

 


 

 

 Ce segment-13, qui est une suite des travaux de 2014 (segment-12), illustre le résultat des travaux de finition des murs extérieurs de notre 2ième maison (Prince).

 

Finition en planches verticales blanchies, fenêtres anciennes du dernier quart du 19ième restaurées et finalement  la finition des baies de fenêtres avec chambranles.

 

Nous verrons également dans ce segment, un complément d'informations sur le rejet d'eau de la moitié du mur pignon.

 

 Photos 1 à 9, prises en fin d'avril frisquet de 2016.

Photos 10 à 13, prise en fin de Janvier doux de 2017.


 

 

Photo-1

 

 Photos-1 à 4.

La beauté bucolique d'un recouvrement de murs extérieurs d'une maison ancienne, en planches verticales, lorsque le soleil matinal de côté de la maison, vient créer un jeux d'ombre et de lumière sur les joints bouvetés de ces planches.

 

Photo-2

 

 

Photo-3

 

 

Photo-4

 

 

 


 

 

Finition du mur pignon. 

 

Photo-5

 

 

Photo-6

 

 


 

Le rejet d'eau, au milieu du mur pignon.

 

Photo-7

 

 La planche installée en pente et de travers, au joint central des recouvrements du mur pignon en planches, est appelé " le rejet d'eau".

J'explique ce rejet d'eau, au segment 12 de ce dossier, sous les photos 6 et 7.

 

Photo-8

 

 Comme je l'explique en segment-12, la planche rejet d'eau, qui déborde d'environ 5 pouces de la face du recouvrement de mur, est capé sur le dessus, par un solin d'alluminium plié avec extrémité en "goute d'eau", pour une plus longue durabilité de cette planche.

L'angle d'égoutement de ce rejet d'eau, est d'environ 10 à 15 degrés.

 

Photo-9

 

Sur cette photo-9.


On remarque que j'ai coupé le bas des planches du "haut-pignon", en angle et distancées d'environ 1/2 pouces du solin d'alluminium qui recouvre la planche rejet d'eau.

Tout ceci dans le bas d'éviter le contact entre bois et l'allu., contact qui dans certains cas, peut provoquer une détérioration prématurée de ces bouts de planches à angle.

 

 Photo-9a

 

Sur photo-9a,et les suivantes : 14 à 20

une vue sur le recouvrement des murs en planches verticales,

le rejet d'eau vu du dessous,

à droite de la photo les coyaux de type corbeaux, qui soutiennent la planche horizontale du bas des 2 versants goutereaux du toit,

l'encadrement des fenêtres,

et finalement la couleur véritable de la teinture blanche un peu jaunâtre qui imite les anciens badigeannages de murs au lait de chaux.

Printemps 2017

 Photo-14

 

 

 Photo-15

 

 Photo-15a

 

En exemple graphique sur cette photo-15a, les lignes rouges montrent de quelles façons les très larges planches verticales de pin, embouvetées à baguettes, délignées avec la forme de l'arbre (avec du fruit) et installées tête bêches, apparaissent au final.

On dit que les planches "dansent" sur le mur.

Pour plus d'explications sur ce phénomène d'anciennes planches sur le fruit, voir le segment-12 de ce dossier les photos #3 et 3a et le texte qui accompagne ces photos.

 

 

 Photo-16

 

 

 

 Photo-17

 

 

 Photo-18

 

 

 Photo-19

 

 

 Photo-20

 


 

Hiver-2017

 

 

Photo-10

 

 

 

Photo-11

 

 

 

Photo-12

 

 

 

Photo-13

 

 

 

 

 

Qui est en ligne?

Nous avons 15 invités et aucun membre en ligne

09-150x150.jpg

Copyright © 2016 Michel Martel / Pièce Sur Pièce - Tous droits réservés