--------Rose-Lamothe ( segment-5), fin du curetage du rez-de-chaussée et de l'étage.

Segment-1, Présentation de cette maison très vieille et rare de nos jours.
Segment-2, Le curetage de l'extérieur de la maison, les murs Façade et Arrière.
Segment-2a, Le curetage de l'extérieur de la maison, les murs Droite et Gauche.

Segment-3, Un examen du rez de chaussée et début du curetage
Segment-4, Un examen de l'exceptionnelle charpente de toit à l'étage et début de curetage de l'étage
Segment-5, Fin du curetage du rez-de-chaussée et de l'étage.
Segment-6, Fin du curetage des recouvrements de toit, avec l'aide de pelle mécanique, Architecture d'origine.

 

 


 

Ce segment-5 vous montre la fin des travaux de curetage du rez-de-chaussée et de l'étage.

 

Dans les segments précédents, la description de plusieurs éléments historiques de la maison, racontent sa vie.

 

Dans ce segment, peu de textes descriptifs, mais des photos qui parlent de la fin des travaux intérieurs de curetages.

 

 

En dernière section de ce segment. la magnifique charpente de toit apparait au grenier dans toute sa splendeur.

 

 



 

Voyons pour commencer, Le rez-de-chaussée

 

 

 -1

 

 

 -2

 Les 4 murs du rez-de-chaussée sont complètement curetés et rendus sur le piece sur piece.

 

On remarque les marques de carelage du treillis de bois du crépi de l'époque Néoclassique de la maison.

 

On voit que ce crépi s'arrêtait dans la haut des murs au plafond à caisson qui cachait les solives de plafond à l'époque Néoclassique de la maison, comme je vous l'ai décrit dans les segments précédents.

 

La couleur grisonnante des pièces de mur nous rappelle un premier crépi d'Argile (de glaise) de la période Française 18 ième siècle de la première époque de vie de la maison.

 

 -3

 

 

 -4

 

 -5

 

 -6

 On se rappelle que les plafond on été virés de bord à la grande rénovation Néoclassique du premier quart du 19ième, que la maison a subie lors de l'apparition des chambres à l'étage.

 

 -7

 

 -8

 

 



 

 

Les planchers du grenier

 

 -9

On se rappelle que les plafond on été virés de bord à la grande rénovation Néoclassique du premier quart du 19ième, que la maison a subie lors de l'apparition des chambres à l'étage.

On voulait retrouvé la face rabotée des plafonds "sur la face" plancher des chambres, pour rendre le plancher moins raboteux et en bosses, que la face ancienne du madrier "rough" autrefois apparente au grenier.

 

 -10

 

 

 -11

 

 



 

 

La magnifique charpente de toit

 

 La charpente du toit nous apparit dans sa pleine splendeur de conception typique du règime français, comme à l'origine de sa construction au 18ième, dans le vaste espace grenier de la maison.

Le grenier est rendu suite au curetage, vaste comme à son origine au 18ième siècle.

 

-12

 Les tags blanc de métal, sont des numérotages de tous les matériaux anciens du toit, qui seront replacé au mêmes endroits au remontage futur de la maison.

 

-13

 

 

-14

 

 Les tags blanc de métal, sont des numérotages de tous les matériaux anciens du toit, qui seront replacé au mêmes endroits au remontage futur de la maison.

 

-15

 

 

-16

 

 

-17

 

 

-18

 

 

-19

 

 

 -20

 Vis à vis l'échelle, la premère cicatrice de l'emplacement de la cheminée de pierre de la maison au 18ième.

 

À côté, à droite, l'emplacement de la cheminée de pierre de la maison au 19ième. Et par la suite une cheminée de brique dans cette cicatrice.

 

Pour avoir à droite de la photo, la cheminée de briques du 20ième siècle.

 

 -21

 

 

 -22

 Les 2 rangs de planches chevauchées au centre des versants de toit.Planches de pontage de toit à la verticale sur des pannes, 18ième siècle.

 

 -23

 Clous de bois plantés sur une panne pour de l'accrochage (séchage) au grenier de jadis.

 

 -24

 

 

 -25

 Cicatrice sur le chevron de l'emp-lacement d'origine de l'entrait (très bas) au temps du grenier Français.

L'entrait a été remonté au Néclassicisme de la maison, pour donner de la hauteur pour faire les chambres.

 

 

 

 

Qui est en ligne?

Nous avons 14 invités et aucun membre en ligne

05-150x150.jpg

Copyright © 2020 Michel Martel / Pièce Sur Pièce - Tous droits réservés