choisir une catégorie →

Travaux intérieurs

Beaucoup plus de contenu pour les abonnés
Vous devez vous inscrire (abonnement) pour voir l'ensemble des articles de cette section du site.
La survie du site ... dépend des abonnements.  Merci !

2b-Remplir les fentes entre les planches d'un plancher (Recherche d'infos sur un produit Suédois)

 

Dans cet article, je recherche des internautes qui auraient utilisés le produit acrylique suivant : BONA GAP MASTER

https://www.bona.com/Bona-Professional/Products/Coatings/Fillers/Bona-Gap-Master-/

pour remplir des craques de planchers (espaces entre des madriers de planchers).

 

J'aimerais avoir vos commentaires sur les résultats de l'utilisation de ce produit.

Écrivez moi sur mon courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Voici la discussion que j'ai eu avec un internaute sur ce sujet.

 

 



 

 

Question :

 

 Bonjour,

J'aimerais vous demander votre avis sur mon projet de restauration de plancher. Au 2e étage de ma maison, il y a un plancher de bois mou (je ne sais pas quel essence) en madriers embouvetés d'environ 1.75 pouce d'épaisseur.

J'ai fait un gros travail sur le sablage pour le remettre dans un bel état. Ensuite, j'ai changé des planches car certaines étaient en trop mauvais état et j'avais aussi quelques trous d'anciennes canalisations et d'ancienne cheminée à boucher. Pour ce faire, j'ai déligné des madriers neufs de pin noueux pour imiter le profilé des planches originales et je suis très content du résultat.


Le plancher reste très imparfait (malgré tout le travail!). Les espaces entre les planches sont assez larges (de 1/8 à 1/4 de po environ). Toutefois, comme les bouveture ont 1/2 pouce, ces espaces ont un «fond».

Nous aimons ce plancher tel quel au niveau look et ne cherchons pas à remplir ces craques. Par contre, je me demandais s'il ne serait pas possible de «sceller» ces craques avant de huiler les planchers. L'idée étant de limiter les infiltrations en cas de dégât. Il y aura des enfants à venir alors je vois déjà les verres de lait renversés, enfants malades, etc. Dans sont état actuel, avec les inégalités des planches, les courbures et l'usure, je crains que les liquides s'infiltrent sous les bouvetures et qu'il devienne impossible de les nettoyer, attirant insectes, bactéries et moisissures.


Avec mes recherches sur internet, j'ai trouvé ce produit:

https://www.bona.com/Bona-Professional/Products/Coatings/Fillers/Bona-Gap-Master-/

C'est un produit flexible qui pourrait (je crois) s’accommoder des contractions/rétractions saisonnières du plancher.


L'idée serait simplement une mince couche dans le fond de la craque (déposé sur la bouveture en fait) pour retenir les liquides sur le dessus de la bouveture en cas de dégât pour nous permettre de nettoyer plus facilement.

Qu'en pensez-vous?

Réponse :

 

Bonjour, si les madriers de 1,75 épais sont larges, 8-10-12-15 et plus pouces, fort possible que c’est du pin jaune ou blanc.

Normal les inégalités usées à l’étage, les moulins à scie n’étant pas aussi performant qu’aujourd’hui, les madriers étaient quelques fois d’épaisseurs variables quelque peu. Normal les usures. Vaut mieux poncé pour sabler la surface que d’utiliser grosse machines à sabler plancher.

Pour votre scelleur  pour espaces entre madriers, je ne connais pas tous les produits, peut être que c’est intéressant pour répondre à vos besoins, peut être que c’est inutiles aussi,  je ne sais pas. De tous les temps de ces vieilles maisons, il y a eu des craques d’expansion dans ces planchers et il en a tombé des choses par terre , liquide ou autre, je n’ai personnellement jamais vu d’Infections par bestioles ou de pourriture ou de champignonnage à cause de ça. Mais ça peut dégouté au rez-de-chaussée si le dessous de ces madriers forment plafond, du rez, sinon si c’est un plafond fermé ça sèche.

Les erreurs que j’ai vu sur le remplissage de ces craques sont celles-ci :


— celles remplies avec colle et brin de scie, donne belle job dans les débuts mais c’est pas long dans les premiers hivers, lors de séchage du bois par le chauffage de la maison, que les madriers étant collées entre eux, fendent dans leur centre lors de la rétraction. Ça fait pas beau si non peint.

— celles qui sont remplies avec un calfeutrant quelconque, comme du silicone ou du flextra conventionnel caoutchouté, lors de la contraction, ça gonfle dans les craque pour ressortir en boudin qui dépasse le madrier, et qu’on doit couper en surface, lors de la rétraction par la suite ça fend ou décolle du bois, pas teignable, pas huilable, le verni peinture colle pas, ça fait pas beau, etc.

Donc pour votre produit peut-être que c,est bon, je ne le sais pas, faut l’essayer.

Si vous êtes pas trop pressé, faites quelques joints et laisser passer les 4 saisons pour voir la réaction.

Vous pouvez aussi faire un appel à tous sur le web, pour trouver des utilisateurs qui peuvent avoir des commentaires personnels sur le produit, mais pas se fier aux commentaires de la compagnie qui sont souvent biaisés pour vendre leur produit.


J’ai une attirance vers les produits pour le bois de la Suède, Danemard, ils ont de longues traditions de produits pour le traitement et entretien du bois à base huile de lin, de sève (les tar, les goudrons de bois) etc. sur vielles églises de bois millénaires, bateaux Viking etc .

Je vais faire un appel à tous sur mon site, pour voir si j’ai des internautes qui ont déjà utilisés ce produit. je suis également curieux de savoir.

 

Qui est en ligne?

Nous avons 61 invités et aucun membre en ligne

02-150x150-0325.jpg

Copyright © 2016 Michel Martel / Pièce Sur Pièce - Tous droits réservés