Faq : Les Travaux INTÉRIEURS

:)

 

Si certains liens vous amène sur des page VIDES,

c'est que l'abonnement au site est nécessaire pour les visionner,

il en va de la survie du site ...   Merci de m'appuyer !

 



 


Souvent
dans la remise en valeur d'intérieurs de maisons ancestrales,

pour suivre la mode contemporaine "en cours", de vouloir de grands espaces libres de murs au rez-de-chaussée,

on enlève souvent le mur de refend du centre longitudinal de la maison, qui servait dans l'temps, à soutenir le centre du dessous des solives de plafond, pour contrer le poid des divisions de chambres de l'étage et empêcher que les solives ne fassent trop le rond par le bas avec le temps.

 

Pour éviter que les solives ne fassent le rond (une courbure) par l'absence d'un mur de refend central, courbure causée  surtout par le poid des murs de chambres construites à l'étage et du contenu des chambres. 

Voici des liens sur mon site qui montrent des façons de soutenir ces solives par l'ajout souvent, d'un H-Beam de métal  ou bois SOUS les solives.

Aussi, le "re-dressissement" d'une solive arrondi et son soutien, peut également se faire de 3 autres façons :

Façon #1--- Par une tige (rod) de métal filetée de 3/4 de pouces, passant bord en bord de la solive, bloquée de dessous de la solive par boulon et "washer" encastré dans la solive, et accroché à l'extrême haut dans la charpente de toit.
"Jackage" de la solive en bandant les liens filletés (long rod nut hex) de ces longueurs de rod filetées vendues en longueurs de 4-6-8 pieds.



Photo : exemples de Tiges-Filletées et de boulons de couplages des tiges:

 

Façon #2--- Par une poutre conventionnelle, ou un paralame de bois, ou H_beam de métal, mis à l'horizontal sur le plancher de l'étage ou sous les solives au r.d.c., ancré dans sas extrémités dans mur de pièce ou assis sur poteau au rez-de-chaussée qui dirige sa charge sur le sol de la cave.

 

Lorsque mus sur le plancher de l'étage,  les solives s'ancrent sous cette poutre de refend à l'étage par boulonnage, et cette poutre est caché dans le bas mur de refend de chambres (mur longitudinal au bâtiment).

 

Lorsque mis sous les solives au r.d.c., voir photo ci-bas :

 



Photo : exemples de H-Besam de métal sous les solives, ancré dans mur de pièce, qui sera capé plus tard en bois,

dossier maison Carignan segment-12.



Façon #3--- Par une potence construite dans un mur en 2x6 (ou colombage brut de moulin à scie plus fort encore), construit dans un mur, avec une fixation solide de la partie verticale de la potence. La solive s'agrippe avec le principe de la rod de métal expliqué ci-haut, dans le bout de la potence, le tout caché dans un mur de chambre.

 

 



 

Voici des liens sur le site :

 

dossier #31  /   Carignan  /   segment-12                   photo 224 à et 226, et surtout photos 231 et 232 avec texte explicatif, montrent le H-Beam de métal de soutien de 3 solives du plafond, dans son installation avant de le caper de bois pour la finition.

 

dossier #31 //   Carignan  /   segment-14a                     photo 2 et 28, montrent le capage en pin d’un H-Beam de soutien de 2 solives du plafond.

 

dossier #31  /   Carignan  /   segment-14b                   photo 29 à 32, avec texte explicatif, montrent le capage en pin d’un H-Beam de soutien de 3 solives du plafond et la l’ouvrage de la coloration que j’ai fait sur le capage de bois pour vieillir le bois neuf.

 

dossier #23 / 3 rue de la gare / segment-3            photo 55 à 60, avec texte explicatif, soutien de plusieurs solives de bois de plafond, refaites à l’ancienne, avec un soutien de H-Beam transversal en dessous du centre des solives, cappé de planches de pin boudinées imitant une solive de bois ancienne.

 

Faq / catégorie travaux intérieur / article #31 / soutien de solives par une poutre de bois transversal sous les solives.

 

 

 

 

 

Qui est en ligne?

Nous avons 162 invités et aucun membre en ligne