Faq : Informations GÉNÉRALES

:)

 

Voici des photos inédites, de la collection de RLS qui a été ramassée au cours de la vie de ce grand historien et entreposée à Rigaud, dans les bâtiments de la propriété de RLS. Il est décédé en 1982.

La collection a été acquise par le ministère du patrimoine Québécois, et l'ensemble des pièces de la collection, a été déménagé à Trois-Rivières dans une voute de l'Université du Québec, et par la suite transférée aux bons soins du Musée Pop de Trois-Rivières,

qui en deviendra propriétaire officiel en 2020.

RLS n'as pas amassé tous ces articles dans un but de collection spéculative proprement dit, archiviste, ethnologue, écrivain et historien, RLS considérait "ses artéfacts" de collection, comme des "archives figurées", représentatives de la vie et des "us et coutumes" des habitants et métiers ruraux traditionnels des 17-18 et 19ième siècles.

Il a donc amassé et écrit dans toutes les sphères anciennes : vêtements, ouvrage textile, religieux, meubles, outils-métiers, articles de ferme (instrument aratoires), transport hippomobile, bâtiments anciens représentatifs, etc.

 

 

Les photos que vous allez voir dans ce dossier date de 1983, et ont été prises par Michel Martel et ses 2 frères, lors de la visite du domaine de RLS à Rigaud, avant le déménagement de la collection à Trois-Rivières par la ministère. Nous avions comme mandat de donner une expertise pour le déménagement des bâtiments de la collection.

 

Certaines photos peuvent vous donner l'impression d'un "ramassi pêle-mêle", détrompez vous.
Tout était classé et entreposé selon des thèmes d'artéfacts bien précis.
L'ensemble est représentatif des activités anciennes quotidiennes de nos aieux, découlant des traditions ancestrales, dont certaines persistent encore de nos jours.

 

Bon voyage dans l'univers de ce grand homme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Me voici en 1983

 

 

Le "marche à terre", aujourd'hui installé en pleine entrée principale du musée Pop.

Un moteur animal.

Ce marche à terre, était actionner par deux bêtes (chevaux, boeufs) attelés aux manchons et qui tournait en rond sur place pour faire tourner, actionner, mettre en fonction de marche ce "moteur" animal.

Le haut du "marche à terre", possède un engrenage de fer sur le pourtour arrondi, qui actionne un arbre de transmission avec également un engrenage au plafond, qui lui-même pouvait actionner au moyen de "courroies " ( bandes de toiles de transmission), de l'outillage divers relatif aux travaux de ferme, d'outils mécanisé de menuiserie, etc.

 

 

Marche à terre.

 

 

 Laiterie

 

 

Maisonnettes de bois pièce sur pièce du 19ième.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Porcherie au toit de châume.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Séchoir à maïs.

 

 

 

 

 

 Baraque à foin des Ïles de la Madeleine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laiteries

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Grange à encorbellement de la région de Charlevoix

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Instruments aratoires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui est en ligne?

Nous avons 183 invités et aucun membre en ligne