Faq : Informations GÉNÉRALES

 

Cette série télédiffusée par Télé-QUébec compter du 2 avril 2024,

et réalisé par la boîte "Trio Orange" de Montréal, montre différents aspects du patrimoine bâti Québecois en 2024.

 

Voici la programmation de cette série :

 

 


La série est animée avec brio par André Robitaille.


J'ai participer dans cette série à une émission, traitant de la maison Pâquet de St-Nicolas (Lévis),
classée monument historique en 1989.

J'ai fait des interventions d'expertise en 2023-24 sur ce bâtiment, (ainsi que d'autres artisans-annes, oeuvrant dans d'autres sphères de la restauration d'un bâtiment patrimonial), pour mieux cerner l'état actuel du bâtiment, montrer et enseigner aux propriétaires actuels, une définition des différentes constituantes architecturales de la maison, à remplir un carnet de santé du MCC (Ministère de la culture et des communications), ainsi que d'apporter (de suggérer) des solutions à des problématiques de conservation du bâtiment.

 

Je vous invite à regarder la bande annonce de cette prochaine série télévisuelle.

 

NE MANQUEZ PAS, la présentation par Michel Martel, de la maison PÂQUET de St-Nicolas Lévis,

mardi le 16 février 2024 à Télé-Québec, dans le cadre de la série BIEN BATI.

 

Émission à revoir le vendredi suivant ou sur toutes les plate-formes numériques de Télé-Québec.
En compagnie de Françoise, jeune nouvelle propriétaire, je vais vous “décortiquer” la maison, sous les questionnements de André Robitaille animateur.

 

 

Je vous invite également à regarder ce petit vidéo de quelques minutes sur "Youtube", qui décrit la maison Pâquet.

 

-A

La maison Pâquet de St-Nicolas, territoire de ville de Lévis.

 

-B

La maison Pâquet

-C

La maison Pâquet

-D

La maison Pâquet

 

 

-e

-f

-g

-h

Sur photos e-f-g-h, Michel Martel

 

Michel Martel parlant à André Robitaille, animateur de la série.

et décrivant : "On dit que les planches "dansent" sur le mur ..."

 

J'ai mentionné à quelques reprises sur mon site,

cette "expression de mon cru", pleine de vie et tellement expressive pour l'imagination ;

qui parle des matériaux anciens de planches : de murs, de toit, de plancher, etc.

qui taillées avec du "fruit" (c'est à dire avec la "FORME de l'ARBRE"), s'installent entre elles tête-bêche et semblent "danser ensemble", lorsqu'elles biaisent d'un bord ou l'autre de l'aplomb vertical.

 

À consulter sur mon site, l'article : Faq / extérieur / article 003 - liens ...etc

 

-6

 

Les planches ou madriers anciens, qui ont du "fruit",
se retrouvent PARTOUT dans la construction d'un bâtiment ancien des 17-18-19ième siècles.

-7

Ici sur la photo #7, nous voyons des madriers de plancher, taillés avec du fruit et assemblés tête -bêche.

Ils dansent sur le plancher ...

 



 

Dans le cadre de la série BIEN BATI à Télé-Québec, de la semaine du 22 avril 2024 :

 

Si vous n’avez jamais été visiter, la belle remise en valeur gouvernementale, devenue accessible publiquement, chez les Augustines de Québec, “il manque quelque chose” à vos connaissances, amis et amies du patrimoine Québécois.

Comme l’a si bien mentionné dans ses écrits, feu Michel Lessard, c’est grâce en grande partie aux premières vieilles institutions religieuses, que plusieurs artéfacts et pièces d’antiquités du début de la Colonie de la “Neuve-France” de nos origines aux 17 et 18 èmes siècles, sont encore disponibles, pour être consultés et admirés publiquement de nos jours.

Ces institutions ont protéger et conserver ces biens patrimoniaux pendant près de 400 ans, pour le bénéfice patrimonial de tous et toutes au Québec actuel, les conservant hors d’atteinte du domaine de collections privées.

Félicitations dans cette émission, à Denis Robitaille (frère de André, l’animateur), qui a une connaissance en profondeur, humaine et technique des lieux, et qui possède le “verbe et la verve” pour le transmettre. Merci Denis, vous êtes très inspirant !

Merci aux Augustines, encore parmi nous, qui êtes tellement sereines à entendre parler … dans notre malheureux monde perturbé actuel, en transition vers … ???

Photo apparaissant en page 156 du livre de Meubles Anciens du Québec de Michel Lessard, montrant un mobilier de madame d’AIlleboust, veuve du troisième gouverneur de la Nouvelle-France.

Elle expira à l’Hôtel-Dieu en 1685, léguant ce mobilier aux soeurs.
Photo du parloir grillagé des Augustines en 1935, par Jules Livernois.




Visitez l'article : Livres à consulter, pour plus d'infprmations sur des livres de Michel Lessard

Visitez l'article "Les Nouvelles" : Pour des infos sur le décès de Michel Lessard, 6 avril 2022.

 




Dans la semaine du 28 mai 2024, Télé-Québec nous a présenté, son reportage sur la maison ROSE LAMOTHE,



Maison que j'ai récupérée (sauver d'une démolition certaine) en 2019-20 à Ste-Angèle de Laval (Ville de Bécancour).

 
J'ai participer à différents travaux et conseiller l'acquéreur PAtrick d'Astous,
tout au long du processus de remontage de cette maison à Gentilly (en 2022-23-24).

 

Écoutez sur ce lien, un petit Podcast de 4 minutes, de Michel Martel au 90,5fm avec Rosie Lafrance-Marcotte et sa gagne matinale. (jeudi le 30 mai 2024)
 

Patrick, auto-constructeur plein de talent et instigateur de la restauration "haut de gamme" de cette maison "chargée d'histoire",
vas nous raconter son parcours, lors de la remise en valeur de sa maison de rêve.


 

Patrick d'Astous et sa maison de près de 250 ans.

 

Je vous invite à consulter le dossier très exhaustif, de la maison ROSE LAMOTHE, dossier #63 sur Archives.

Ce dossier de la maison "Rose Lamothe-Patrick d'Astous", comprend 12 segments (pages web), et est consultable dans son entité, avec l'abonnement sur le site.

 



 

 

 

 

Qui est en ligne?

Nous avons 192 invités et aucun membre en ligne