La section Maisons-Archives du site ... une banque phénoménale d'informations sur le patrimoine bâti Québécois !

:)



Segment-1, Maison de près ou + de 300 ans, artéfact rare de l'Île d'Orléans, Meneux vieux nom des ancêtres de cette maison.
Présentation des premiers travaux de restauration, auxquels j'ai participer en 2003.

Segment-2, Restructuration de la charpente de toit avec sa forme d'origine Normande, et restauration du toit et de la cheminée de pierre.

Segment-3, Continuité des travaux du segment-2

Segment-4, Une vue d'ensemble de la finalité des travaux de restauration puriste de la maison, à l'extérieur.

Segment-5, Une vue d'ensemble de la restauration à l'intérieur.

 

 

Félicitations Jean, tu as gagner tes épaulettes !

 

alt-1

Le traitement des matériaux du plafond, est représentatif de la teinte de bois vielli et bruni,
 
par les divers enfumages de l'intérieur de la maison pendant les siècles d'habitation.

alt-2



alt-3

L'intérieur est dépourvu d'anachronismes populaires, l'ambiance est représentative du passé rural et phénoménal de cette maison.
 
 


alt-4
 
 
 
 
-5
 
L'âtre et son four à pain ont retrouvé leur place, au centre de la cuisine ancienne.
 
Sur photo 5, le four à pain est en train de se réchauffer par un feu de bois dur.
La boucane de ce feu sort sur le devant du four, (sous la pierre grise),
et se dirige par un conduit, dans la cheminée de l'âtre.
 
Une fois le four rendu à la température désirée, les braises sont sorties du four
et jeter dans l'âtre tout près.
 
Puis on enfourne le pain pour la cuisson sur la sole de pierre du four,
on ferme ses portes de fonte pour conserver la chaleur,
qui vas descendre lentement sur 24 ou 48 heures.
 
Après le cuisson du pain, vient la cuisson d'autres aliments,
qui demandent une chaleur moins haute que celle requise pour le pain,
comme galettes, biscuits etc.
 
Et à la fin on enfourne une jarre de terre cuite remplie de "bines" (féves aux lard),
qui vas cuire lentement sur plusieurs heures jusqu'au lendemain.
 
Voila l'automatisme que les femmes faisaient à toutes les semaines ou à tous les 3-4 jours,
pour nourrir la maisonnée.
 
L'hiver en cas de grippes ou maladies,
on pouvait désinfecter les draps ou vêtements du malade,
en les mettant dans le four à pain, pendant quelques heures.
 
 
 
-6
 
Le traitement des matériaux du plafond, est représentatif de la teinte de bois vielli et bruni, par les divers enfumages de l'intérieur de la maison d'époque.

alt-7



alt-8



alt-9



alt-10
 
La cuisine moderne, avec les éléments "disgracieux et encombrants visuellement" pour une telle maison : (réfrigérateur, cuisinière, lave-vaisselle etc.), sont subtilement camouflés dans un bout de la maison.

Un travail de menuiserie traditionnelle, vient complété l'ensemble de cet espace de travail.


Tout est subtil, tout est en douceur...
 


alt-11
Murs de planches anciennes, récupérées par Jean sur le marché des matériaux anciens. Planches rabotées à la main, colorées de teintes appropriées, avec chambranles d'esprit Français.

On sent une simplicité d'époque, qui ne s'obtient que par l'épuration d'éléments et ornements superflus


Les boiseries, les planchers, les moulurations, étaient plus souvent qu'autrement, colorés par des teintures ou des peintures artisanales à l'époque. Il arrive que notre vision "moderne", associe la "rusticité d'époque" avec du bois naturel partout ... c'est une vision biaiser de la réalité d'autrefois.


La couleur s'imposait à l'époque et une restauration d'usage, se doit de respecter ce paramètre.
 

altPhoto-12

La salle d'eau respecte l'ambiance générale de la maison. Belles colorations.
 
 


alt-13



alt-14



alt-15



alt-16



alt-17



alt-18
 
Le "plancher à caisson", qui forme le plafond d'une partie du rez de chaussée, est superbement mis en valeur.
 
 
 -19
Jean Mantha, celui qui a fait revivre, ce qu'étais "la ruine" de la maison Meneux.
 


alt-20



alt-21



alt-22



altPhoto-23



alt-24



alt-25



alt-26
 
Une salle d'eau à l'étage, se confond dans le décor.


alt-27



alt-28



alt-29



alt-30



alt-31

La charpente de toit, restaurée et remise en croupe dans les pignons et la restauration de la planche de toit, offrent une vue exceptionnelle sous les combles.
 


alt-32
 
 
 
-33
 
 
-34
 
 


 
 
 
 
 
 
 
 

Qui est en ligne?

Nous avons 580 invités et aucun membre en ligne